susie-napper
Crédit : Daniel-Jean Primeau

Susie Napper, viole de gambe

Présentation de la viole de gambe par la virtuose Susie Napper, gambiste du groupe Les Voix humaines.

Samedi 18 mai
13h30 - 14h30 - 15h30
La fonderie de l’Arsenal – parc de l’Artillerie - 2, rue D’Auteuil

Violoncelliste et gambiste de grande renommée, Susie Napper suscite l’admiration à travers le monde par ses interprétations colorées et audacieuses du répertoire baroque. Avec le groupe Les Voix humaines, elle charme les auditoires du monde entier depuis plus de trente ans. Elle interprétera ici des œuvres de Sainte-Colombe, Ortiz, Abel, Couperin, Schenck et Marais.

Organisme présentateur

Musique de chambre à Sainte-Pétronille

Au début des années 1980, un groupe de bénévoles, musiciens et mélomanes voit dans le village de Sainte-Pétronille, sur l’île d’Orléans, un cadre idéal pour la tenue de concerts de musique de chambre étant donné le caractère intime de ces derniers. Ainsi, en 1983, le virtuose du violon György Terebesi, alors professeur titulaire à l'Université Laval, présente une série de concerts dans l'église de Sainte-Pétronille, ce qui donne naissance à Musique de chambre à Sainte-Pétronille. Depuis, le succès croissant des événements qu’organise le diffuseur a donné raison à ce groupe de visionnaires. Aujourd'hui, l'organisme compte à son actif plus de 150 concerts. Au-delà de 250 musiciens provenant d'une dizaine de pays s'y sont produits, certains parmi les plus célèbres au monde.

Lieu du concert

La fonderie de l’Arsenal – parc de l’Artillerie

Le bâtiment représente très bien l’architecture qui a découlé du développement militaro-industriel du Canada à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Cette structure autoportante renferme une très grande salle intérieure aux murs porteurs apparents faits de maçonnerie et aux fermes de toiture en métal caractéristiques des constructions du début du siècle passé. La vocation industrielle du secteur date de 1879. Pendant les deux guerres mondiales, l'Arsenal du Dominion a joué un rôle prépondérant dans l'effort de guerre du Canada. Plusieurs milliers de Québécois et de Québécoises y ont travaillé. La fonderie de l’Arsenal abrite actuellement le point d’accueil du lieu historique national des Fortifications-de-Québec ainsi que le plan-relief de Québec construit entre 1806 et 1808 par Jean-Baptiste Duberger.