volit
Crédit : Patrick Dallaire - Retouche : Maxime Dubois

La Musique des Voltigeurs de Québec

Cette harmonie de 25 musiciens vous fera voyager à travers l’histoire militaire de Québec.

Samedi 18 mai
14h00 - 15h30 - 16h30
La fabrique d’obus - Entrée située sur la côte du Palais, face à l’Hôtel-Dieu de Québec

Organisme présentateur

La Musique des Voltigeurs de Québec

Les Voltigeurs de Québec, fiers ambassadeur du plus ancien régiment canadien-français, est l’un des symboles les plus durables de l’importance qu’ont les arts musicaux et militaires à Québec. Doyenne des formations musicales de cette ville, cet ensemble incarne les qualités d’honneur et d’excellence qui ont été, de tout temps, la marque des Voltigeurs. Créée en 1866, ils ont participé à la création de l’hymne national canadien (Ô Canada) de Calixa Lavallée en 1880. Comptant aujourd’hui une trentaine de musiciens, ils poursuivent cette tradition en participant à une foule d’activités : parades, dîners régimentaires, messes et concerts-bénéfice.

Lieu du concert

La fabrique d’obus

Joyau de la capitale provinciale, le lieu historique national des Fortifications-de-Québec rappelle le foisonnant passé militaire de la ville. Le site nous plonge dans les souvenirs des régimes français et britannique et témoigne du rôle fondamental qu’a joué Québec dans la défense de la colonie. La vocation industrielle du secteur, où se situe la fabrique d’obus, date de 1879, du temps où le gouvernement canadien transformait les casernes désaffectées en usines de munitions pour son armée. Pendant les deux guerres mondiales, ce site a joué un rôle prépondérant dans l'effort de guerre du Canada. Plusieurs milliers de Québécois et de Québécoises y ont travaillé. Ses usines de munitions ont fermé définitivement en 1964.